Little Monsters & Retour à Zombieland – Morts de rire

À l’occasion des sorties de deux nouvelles comédies
de zombies cet automne, petit palmarès des meilleures films marrants
plein de morts vivants… Une épidémie qui prolifère depuis plus d’une décennie.

Par Axelle Amar

Temps de lecture 5 min.

Little Monsters

Bande Annonce

Cette année, les mort-vivants ont pris d’assaut les salles obscures. Et alors que la Cinémathèque Française consacre une rétrospective au maître du genre, George Romero, on en a vu dans des films d’auteurs comme Atlantique, primé à Cannes, ou Zombi Child de Bertrand Bonello et des moins dramatiques, comme Little monsters (le 16 octobre) ou Retour à Zombieland (le 30 octobre). Si le virus du zombie contamine souvent d’autres genres cinématographiques, cette fin d’année est marquée par l’arrivée de ces deux comédies de zombies, genre pas si facile à manier. L’occasion d’un classement subjectif des comédies de zombies sorties ces 15 dernières années…


5.Retour à Zombieland, de Ruben Fleischer (2019)
Cette suite du film déjà culte de 2009 (voir plus bas) s’ajoute à la longue lignée des seconds opus qui ne savent pas se renouveler. Ce qui est étonnant compte tenu de tous les nouveaux personnages débarquant dans l’univers Zombieland. Chacun apporte une pâte comique qui rafraîchit le scénario peu original : Zoey Deutch (The Politician), à la limite du too much, Rosario Dawson (Sin City, Luke Cage) en survivante dur à cuir, effacent Emma Stone qu’on a vue meilleure. Quelques rires honnêtes contre beaucoup d’humour forcé… Les scénaristes semblent s’être trop reposé sur la promesse d’un casting surdoué qui peine à s’épanouir dans ce film peu inspiré.


4.  
Little Monsters, de Abe Forsythe (2019)
Un musicien raté, une maîtresse de maternelle et un animateur télé à la morale douteuse se retrouvent coincés avec une classe d’enfant dans une ferme éducative, encerclé par des zombies. Leur but : protéger les enfants et leur faire croire que tout cela n’est qu’un grand jeux. Entre deux reprises de Taylor Swift au ukulele, Miss Caroline (Lupita Nyong’o) n’hésite pas à décapiter quelques morts vivants à coups de pelle. Malgré quelques ratés (humour poussif par moment et scénario aux ficelles épaisses), on ressort du film divertit. Notamment grâce à une scène finale qui rattrape le reste du film.


3.  Life after Beth, de Jeff Baena (2014)
Life After Beth a ses défauts, quelques longueurs et un scénario pas toujours bien ficelé, mais finalement, on oublie tout pour juste apprécier Aubrey Plaza en zombie affamée qui ne comprend pas du tout ce qui lui arrive. Jouant avec maestria la petite amie de Dane Dehaan, morte mais ressuscitée en zombie, elle porte le film. Cette love story absurde où personne ne sait où se mettre réuni un casting très Sundance et réussi à nous charmer grâce à son décalage. On citera également Warm Bodies, sorte de Twilight zombie quelque part entre teen romance et comédie (parfois involontaire).


2.   Bienvenue à Zombieland, Ruben Fleischer (2009)
Prenez Jessie Eisenberg et Woody Harrelson, tandem mal assorti typique du buddy movie, et faites les survivre à un apocalypse de zombies… Ajoutez y Emma Stone en grande sœur prête à tout pour protéger sa cadette Abigail Breslin (Little Miss Sunshine) et un caméo inoubliable de Bill Murray (10 ans avant qu’il y revienne dans The Dead don’t Die). Bienvenue à Zombieland est drôle et bien pensé, et mérite amplement sa deuxième place dans ce classement. Original lors de sa sortie, il l’est certes moins lorsqu’on le revoit aujourd’hui, mais n’en perd pas son charme pour autant.


1.
 Shaun of the Dead,
de Edgar Wright (2004)
Incontestablement la meilleure comédie de zombie de tous les temps, le premier volet de la « Cornetto Trilogy » d’Edgar Wright (avec Hot Fuzz et Le dernier pub avant la fin du monde) ne se repose pas seulement sur ses personnages à coté de la plaque, ses dialogues à l’humour millimétré, et ses scènes à l’absurdité hilarante. Le comique est dans la matière même du film, grâce au montage (l’éternel point fort d’Edgar Wright) qui utilise tout ce qu’il peut comme appui visuel de sa comédie. Le trio Edgar Wright, Simon Pegg, Nick Frost nous offre une comédie intelligente et un film quasi sans faute visuellement très recherchée. A dévorer sans modération.

Mentions spéciales :
The Dead Don’t Die (2019) : À défaut d’avoir réinventé la comédie de zombie comme semblait vouloir le faire Jim Jarmush, il nous a au moins offert une belle montée des marches à Cannes. Avec Bill Murray, Adam Driver, Tilda Swinton, Chloe Sevigny, Selena Gomez…
Santa Clarita Diet  (2017- …) : Cette série est la version pavillonnaire de la comédie de zombies. Une sorte de mixte de Desesperate Housewives et The Walking Dead avec Drew Barrymore et Timothy Olyphant.

Voir aussi

Le 06/11/19 en salle

Films
4 novembre 2019

Adults in the Room

Problèmes Budgétaires

Toujours aussi engagé et remonté par la situation économique grecque, Costa-Gavras signe un film à thèse et à charge sur le fonctionnement de l’Europe vérolée par son libéralisme. Décryptage.

Le 20/01/2020 en salle

Films
11 octobre 2019

Adoration

Interview

Maître de l’horreur et du genre à la Française, Fabrice du Welz a présenté son sixième film, Adoration, lors de L’Étrange Festival. Interview