Clipanorama #7

Chaque semaine, on vous propose une sélection des clips les plus cinématographiques du moment.

Par Quentin Moyon & Valentine Bounaud

Temps de lecture 10 min.

Supalonely

Clip

BENEE feat Gus Dapperton, Supalonely 

De perle musicale avant le Covid à hymne de la « Quarantine Pop », ce nouveau courant mis en lumière le Los Angeles Times, il n’y a qu’un pas, que franchit allègrement Supalonely. Le morceau de la géniale Néo-zélandaise Benee, secondée par Gus Dapperton, est LE tube du confinement. Et l’on ne peut pas dire que ce soit grâce à ses ondes positives… La chanson évoque plutôt la solitude, l’anxiété et la peur de l’avenir. Gloups. Quant au clip, réalisé par le vidéaste ROME, cette déambulation dans les couloirs d’une maison annonçait déjà le 4 février dernier, notre enfermement à venir, en version colorée et sucrée. Une coïncidence ? Sans doute…

MAGENTA

Clip

MAGENTA feat. Vendredi sur Mer, Chance
Alors qu’on est privés de sortie en club pour encore un bout de temps, le groupe Magenta (anciennement Fauve) s’est associé à la chanteuse Vendredi sur Mer pour nous emmener danser. Sur une électro un peu plus virulente que son premier single Assez, le collectif parisien nous livre avec Chance un morceau qui parle de séduction et de timidité. Pour mettre en valeur les lyrics répétitifs entonnées par Vendredi sur Mer, MAGENTA & Louis Bastelica ont dû improviser une fête made in home, à base de split-screens stroboscopiques… Le résultat, certes bricolé, nous invite à nous défouler, à nous dandiner, bref à nous lâcher. Épileptiques s’abstenir !

Qui-Gon Jinn

Clip

Zuukou Mayzie feat. Freeze Corleone, Qui-Gon Jinn
Qu’il s’agisse du texte du morceau ou bien du clip qui l’accompagne, pas de doute possible : Zuukou Mayzie est féru de pop culture ! Outre le titre-hommage à Qui-Gon Jinn, le célèbre maitre Jedi de Star Wars, le flow mitraille des références au Black Pearl de Pirates des Caraïbes, au Goa’Uld de Stargate, au Parrain ou au Seigneur des anneaux… Les citations s’enchaînent au rythme des punchlines d’un rap fiévreux, habilement mises en images par le réalisateur Lancelot Bernheim alias You’re So Cool et le designer Zebla, dans un clip à l’esthétique de BD. Lourd !

Voir aussi

Disponible sur la plateforme du festival de de Gérardmer : https://online.festival-gerardmer.com/

Films
28 janvier 2021

Possessor

Critique

Avec Possessor, en compétition au Festival international du film fantastique de Gérardmer, le "fils de" Brandon Cronenberg coupe le cordon. Une œuvre haletante de bout en bout, qui marque l’éclosion…

Disponible sur la plateforme du festival de de Gérardmer : https://online.festival-gerardmer.com/

Films
29 janvier 2021

Host, au Festival du film international de Gérardmer

Critique

Le confinement est-il un bon décor de film d’horreur ? Dans Host, en compétition au Festival de Gérardmer, Rob Savage démontre que oui. Avec des maladresses, mais aussi de bonnes…