Qu’importe si les bêtes meurent, César 2021

« Quand tu questionnes le fait religieux, il y a une part de fantastique indéniable. »

Sofia Alaoui est nommée aux César pour son court-métrage Qu’importe si les bêtes meurent. Après plusieurs documentaires, elle brille ici dans un récit de science-fiction sur un jeune berger dans l’Atlas qui est témoin d’une ville qui se vide à la vue de lumières dans le ciel. La jeune réalisatrice franco-marocaine nous raconte le parcours du film et nous explique ses choix esthétiques. 

Interview : Juliette Cordesse

Temps de lecture 5 min.

Sofia Alaoui

Interview

Voir aussi

En salle le 2 juin

Films
31 mai 2021

Nine Antico, réalisatrice de Playlist

interview

Ce mercredi sort en salle Playlist, premier long-métrage de Nine Antico. L’autrice de BD signe ici une jolie comédie en noir et blanc, avec Sara Forestier dans la peau d’une…

Disponible sur Mubi

Films
6 avril 2021

The Fountain, quinze ans après

Critique

Somewhere Else et Dulac Cinémas unissent leur force pour vous proposer une sélection hebdomadaire de films, accompagnés d’animations pour nourrir votre projection. Cette semaine, retour sur The Fountain de Darren…