Rêves

Réalisé en 1990, l’antépénultième film d’Akira Kurosawa est un recueil de songes,
extraits de sa propre mémoire par le maître du cinéma nippon.
Un émerveillement visuel doublé d’un bouleversant testament.

Par Caroline Veunac

Temps de lecture 1 min

Dans le contexte lié à la propagation du COVID-19, Somewhere Else vous propose chaque jour un film de plein air que nous aimons particulièrement. Une sélection de bulles de cinéma pour sortir de chez vous par le biais du 7e art !

 

Rêves

Bande Annonce

Il y a dans la doublure de la vie éveillée, parfois subie, une autre vie, immatérielle mais réelle : celle des rêves, dans laquelle notre esprit est libre de divaguer, d’exprimer sa peur, de tout réinventer. Kurosawa a 80 ans quand il forme le projet de raconter dans un film son existence onirique. Composée de huit segments, chacun correspondant à un rêve du réalisateur à différents âges de sa vie, Rêves est son œuvre à la fois la plus intime et la plus picturale. Ode panthéiste à la nature menacée, le film est aussi un manifeste en faveur de l’art tout-puissant, notamment dans le segment Les Corbeaux, qui rend hommage à Van Gogh, campé par Martin Scorsese. Avec ses tableaux vivants à la beauté parfois cauchemardesque, Kurosawa fait du rêve la source de la création, qu’elle soit picturale ou cinématographique. Une splendeur dont on voudrait ne jamais se réveiller.

Disponible en VOD

Voir aussi

The Bee Gees: How Can You Mend a Broken Heart (disponible en DVD et Blu-Ray)

FilmsSoundtrack
17 mars 2021

Documentaire musical

Soundtrack

The Bee Gees: How Can You Mend a Broken Heart se démarque en s’attaquant au cœur du sujet : la fabrication de ces pop songs qui traversent le temps, l’instant…

En salle

Films
3 juin 2021

The Amusement Park de George A. Romero

Sélection

Un nouveau film de George A. Romero ? The Amusement Park, cuvée 1973 et resté inédit, sort en salles cette semaine. Ici pas de morts-vivants, mais une satire bien saignante…