Joint
Security
Area

Corée Un

Un inédit de Park Chan-wook d’une actualité brulante
sort le 27 juin. 

Un joli petit pavillon orné d’un drapeau suisse au milieu d’un vallon bucolique. On se croirait dans les Alpes. Mais non, c’est la JSA (Joint Security Area) qui sépare les deux Corées, gardées par les casques bleus suisses et suédois depuis la fin de la guerre en 1953. Deux gardes frontières nord-coréens ont été tués par un garde frontière sud-coréen.

“Résonne avec l’actualité d’une détente possible entre les deux Corées”

Pour éviter l’escalade une officier suisse d’origine coréenne (Lee Teong-Ae) est chargée de l’enquête…

Sorti en 2000 en Corée, JSA de Park Chan-wook (Old Boy, Mademoiselle…) était demeuré inédit dans les salles françaises. Il sort le 27 juin prochain et résonne étrangement avec l’actualité d’une détente possible entre les deux Corées. On y retrouve en effet le goût des scénarios à tiroir du maître Coréen du thriller qui lui permette d’éviter toute vision manichéenne.

VOIR AUSSI

Cult
24 avril 2018

Charade

Reprise de Charade, une comédie policière sixties et pop, ode à la beauté d’Audrey Hepburn. Le 25 avril en salle.
Cult
5 avril 2018

Cycle Agatha Christie 70’s

Les adaptations d’Agatha Christie servent à aligner des castings prestigieux. Mais permettent-elles de faire de bons films ?