Le sauvage

En 1975, Jean-Paul Rappeneau entraîne Deneuve et Montand dans une comédie romantique
et énergique qui tient à la fois d’Howard Hawks et de Daniel Defoe.
Une version moderne et solaire d’Adam et Eve.

Par Caroline Veunac

Temps de lecture 1 min

Le sauvage

Extrait

À Caracas, Nelly, une jeune femme qui veut échapper à son fiancé possessif, entraîne dans sa course Martin, son voisin de chambre d’hôtel. De concours de circonstances en péripétie, les deux inconnus se retrouvent sur la petite île déserte où Martin, un créateur de parfum en pleine crise existentielle, a décidé de vivre seul, coupé du monde. C’est le début d’une cohabitation forcée entre le misanthrope un peu macho et la fugitive au tempérament explosif. Dialogues alertes et mise en scène trépidante, Jean-Paul Rappeneau met son génie du rythme au service d’une comédie populaire et stylée où l’amour et l’aventure font bon ménage. Entraîné par les accords virevoltants de Michel Legrand, l’irrésistible cabotinage de Montand et le phrasé mitraillette d’une Deneuve à la chevelure plus léonine que jamais, le film cuisine à la française la recette du duo mal assorti, relevée par l’alchimie d’un couple de stars rayonnantes, qui s’amusent à jouer à chien et chat. C’est tellement bien que les Américains copieront dix ans plus tard, avec À la poursuite du diamant vert.

Disponible en VOD

Voir aussi

En DVD

Films
7 mai 2021

De Sang Froid, de Richard Brooks

Critique

Première adaptation du best-seller de Truman Capote, De Sang Froid a longtemps été perçu comme le modèle du true crime détaillé et réaliste. Une illusion créée de toutes pièces par…

Chloé Mazlo et Yacine Baddy, co-scénaristes de Sous le ciel d'Alice

Films
28 juin 2021

« Il faut être dans une sorte de confrontation constructive »

Interview

Sélectionné à la semaine de la critique en 2020, le premier long-métrage de Chloé Mazlo, Sous le ciel d’Alice, sort en salle cette semaine. Une œuvre pleine de poésie, que…