Jeune Juliette – Interview

La réalisatrice québécoise Anne Émond revient avec un teen movie tout droit sorti des 80s, une bouffée d’air frais drôle et sensible. Interview.

Par Axelle Amar

Temps de lecture 2 min.

Jeune Juliette

Interview

Jeune Juliette est un voyage dans le temps. L’image granuleuse du 35mm et la musique nous rappellent les teen movies de John Hughes, mais les sujets traités passent de l’intemporel à l’actuel. Intemporel comme les chagrins d’amour, la place qu’on essaye de se faire à l’adolescence, la recherche de soi. Actuel, comme la grossophobie, l’homosexulatité et l’intégration quand on est surdoué. La réalisatrice Québécoise, qui signe ici sont 4ème long-métrage, nous en parle de ses aspirations et de ses inspirations.

Voir aussi

En salle le 26 mai

Films
26 mai 2021

Nora Martirosyan, réalisatrice de Si le vent tombe

interview

Labélisé par le Festival de Cannes et l’ACID en 2020, Si le vent tombe suit le séjour d’un ingénieur français envoyé dans le Haut-Karabakh, petite république de Transcaucasie qui fonde…

Pascal Plante, réalisateur de Nadia, Butterfly

Films
3 août 2021

« Le sport d’élite est un univers parallèle. »

Interview

Après Les Faux Tatouages en 2017, le Québécois Pascal Plante épate avec son deuxième long-métrage, Nadia Butterfly. Sélectionné à Cannes en 2020, ce film très sensoriel nous plonge avec brio…