Frédéric Farrucci : « Une forme d’alchimie s’est créée entre eux. »

En salles le 15 juillet, La Nuit Venue met en scène Camélia Jordana et le débutant Guang Ho dans un thriller atmosphérique et romantique. Rencontre avec Frédéric Farrucci, réalisateur de ce premier film envoûtant.

Interview : Caroline Veunac

Temps de lecture 5 min.

Frédéric Farrucci

Interview

Une voiture qui roule dans une ville la nuit : quoi de plus cinématographique ? Pour son premier long-métrage, Frédéric Farrucci s’empare de cette imagerie de film noir pour en faire l’écrin d’une histoire d’amour. À Pékin, Jin était compositeur et DJ. Immigré à Paris, sans papier, il survit en conduisant des VLC pour le compte d’une mafia chinoise, et met son argent de côté pour pouvoir se consacrer à la musique. Une nuit, Naomi monte dans sa voiture. Elle est call-girl, strip-teaseuse, et elle aussi rêve de décrocher. Leur coup de foudre érotique et sentimental poussera ces deux créatures de la nuit à se mettre en danger, dans l’espoir de voir ensemble la lumière du jour. Mis en scène avec élégance et sensualité, le film se nourrit de l’alchimie entre Camélia Jordana et le débutant Guang Ho, aussi convaincants et sexy l’un que l’autre. Frédéric Farrucci nous en dit plus sur son travail avec les deux acteurs et sur sa collaboration avec Rone, qui signe l’électro mélancolique qui berce le film.

Voir aussi

Le 08 juillet au cinéma

Films
7 juillet 2020

Lucky Strike

Critique

Premier film du sud-coréen Kim Yong Hoon, Lucky Strike est un thriller puzzle vitaminé, où la roublardise et la traîtrise s’assemblent pour mieux mettre en image une seule chose :…

Le 15 juillet au cinéma

Films
13 juillet 2020

Pio Marmaï : « La normalité, ça m’a toujours fait chier. »

Interview

Pio Marmaï confirme tout le bien qu’on pense de lui dans Felicità, le deuxième film à fleur de peau de Bruno Merle. La connexion Zoom était mauvaise, mais on n’allait…