CLAIRE SIMON (GARAGE, DES MOTEURS ET DES HOMMES)

« La camaraderie entre les hommes m’a toujours beaucoup intéressée »

Après Le Fils de l’épicière, le Maire, le Village et le Monde, sorti l’année dernière, où elle filmait à Lussas la naissance de la plateforme Tënk, la prolifique Claire Simon revient avec Garage, des moteurs et des hommes. Un documentaire d’une grande justesse dans lequel la cinéaste et ethnologue observe des mécaniciens à la tâche. À l’occasion de la première mondiale du film au festival Cinéma du réel, elle nous a parlé de ce garage.

Interview : Paul Rothé

Temps de lecture 5 min

Claire Simon

Interview

Voir aussi

Disponible sur Netflix

Films
28 janvier 2021

The Dig sur Netflix

Critique

Deuxième film du metteur en scène australien Simon Stone, plus connu pour son travail au théâtre, The Dig est une élégie grandiose, faussement corseté, qui retrace l’histoire vraie d’une découverte…

Disponible sur la plateforme du festival de de Gérardmer : https://online.festival-gerardmer.com/

Films
28 janvier 2021

Possessor

Critique

Avec Possessor, en compétition au Festival international du film fantastique de Gérardmer, le "fils de" Brandon Cronenberg coupe le cordon. Une œuvre haletante de bout en bout, qui marque l’éclosion…