Avatar

Avant d’être l’un des films les plus lucratifs de l’histoire du cinéma,
le film de James Cameron, sorti en 2009, est un voyage total à l’intérieur
d’un univers de synthèse à la poésie luxuriante. Dépaysement garanti.

Par Caroline Veunac

Temps de lecture 1 min

Dans le contexte lié à la propagation du COVID-19, Somewhere Else vous propose chaque jour un film de plein air que nous aimons particulièrement. Une sélection de bulles de cinéma pour sortir de chez vous par le biais du 7e art !

 

Avatar

Bande Annonce

C’est ce qui s’appelle voir les choses en grand. Avec son budget de plus de 200 millions de dollars (et ses recettes se chiffrant en milliards), au service d’une performance capture révolutionnaire, Avatar est un évènement technologique, économique et commercial. Mais le film, que James Cameron aura mis 15 ans à concevoir, ne se contente pas de battre des records. Ce qui est grand aussi dans ce western spatial écolo, c’est la beauté immersive du monde qu’il imagine. Comme dans un jeu en réalité virtuelle, les effets spéciaux stupéfiants nous plongent corps et âme dans la flore et la faune de Pandora, une planète peuplée par les Na’avis, et menacée par l’appétit des humains. Se balancer de liane en liane au milieu d’une végétation féérique, explorer une forêt phosphorescente, sentir couler dans sa gorge le jus de fruits inconnus… Même en 2D, l’expérience du film est physique. Et nous emmène loin des pesanteurs du quotidien.

Disponible en VOD

Voir aussi

The Bee Gees: How Can You Mend a Broken Heart (disponible en DVD et Blu-Ray)

FilmsSoundtrack
17 mars 2021

Documentaire musical

Soundtrack

The Bee Gees: How Can You Mend a Broken Heart se démarque en s’attaquant au cœur du sujet : la fabrication de ces pop songs qui traversent le temps, l’instant…

En salle

Films
3 juin 2021

The Amusement Park de George A. Romero

Sélection

Un nouveau film de George A. Romero ? The Amusement Park, cuvée 1973 et resté inédit, sort en salles cette semaine. Ici pas de morts-vivants, mais une satire bien saignante…