Golden Age

Dans son dernier film, Tarantino met les gaz sur la planète Hollywood des années 60 et n’hésite pas à réveiller les morts. Retour sur un film au parfum de nostalgie redoutable.

 Par Jacques Braunstein

Temps de lecture 3 min.

Once Upon a Time… in Hollywood

Bande Annonce

Once Upon a Time… In Hollywood, Quentin Tarantino ressuscite le Hollywood de l’âge d’or à quelques mois de la chute de son Empire. Il le fait à travers le destin d’un acteur de série un peu trop porté sur la bouteille (Leonardo DiCaprio) et de son ami, cascadeur et homme à tout faire (Brad Pitt). Un autre monde est en train de naître: les hippies traînent sur le Strip, on propose à l’acteur d’aller tourner des westerns spaghetti à Rome et la maison voisine de la sienne est occupée par Polanski, la nouvelle coqueluche européenne de l’industrie et sa ravissante femme Sharon Tate (Margot Robbie).

Tarantino semble ne pas choisir
entre l’ancien et le nouvel Hollywood

On l’aura compris, le film s’inspire du meurtre de Sharon Tate par la Famille Manson, qu’il revisite et dynamite d’un même mouvement. Ce qui est fascinant, c’est la reconstitution du Los Angeles des sixties (et notamment de sa circulation pleine de grosses américaines rutilantes et de bolides européens). Mais surtout l’accumulation virtuose de films dans le film, de séries, bandes-annonces, reportages d’époques, scènes de tournages, affiches et d’artefact vintage qui ne sonnent jamais tocs….

Moins bavard et moins efficace que les Tarantino précédents (sauf dans sa scène finale que nous ne revolerons pas), c’est une balade dans le passé et on aime y flâner. Tarantino semble ne pas choisir entre l’ancien et le Nouvel Hollywood… Même si on soupçonne que le premier le rend encore plus nostalgique. On aime beaucoup le moment où DiCaprio traite un hippie de « Denis Hooper »*.

*Le réalisateur de Easy Rider

Voir aussi

Le 19/06/2019 en salle

Films
17 juin 2019

Tolkien

Ligue du LOL ?

À l’occasion de la sortie de Tolkien de Dome Karukoski, qui met en lumière le cercle d’amitié de l’auteur du Seigneur des Anneaux, décryptage de la culture des boys’ clubs…

Le 19/06/2019 en salle

Films
18 juin 2019

Le Choc du futur

Femme machine

Le premier film du producteur de musique Marc Collin remonte aux sources de l’électro à travers le regard d’une jeune prodige des synthétiseurs. On a rencontré le réalisateur Marc Collin…