Festival du Film Européen des Arcs – Cinécimes

Pendant 9 jours tous le cinéma européen se retrouve dans la station alpine. Présentation.

Par Jacques Braunstein

Temps de lecture 2 min.

Depuis 11 ans les Arcs Film Festival présente en avant première des films issus de toute l’Europe comme, l’an passé The Favorite  de Yurgo Latimos, Sunset de Laszlo Nemes ou C’est ça l’amour de Claire Burger avec Bouli Lanners qui ont reçus plusieurs prix.  S’y croise les stars international (Barbara Sukowa, Josefine Frida Petersen, Marthe Keller cette année) et françaises (Adèle Exarcopoulos, Sandrine Bonnaire, Vincent Lacoste…). Parmi les 120 films présentés cette année citons La Sainte Famille  de Louis-Do de Lencquesaing, ou Selfie de Thomas Bidegain, le scénariste de Jacques Audiard. Ou A thief’s Daughter  de l’espagnol Belen Funes, Rocks de l’anglaise Sarah Gavron et Echo de l’islandais Runar Runarsson… C’est aussi l’occasion d’un focus sur le cinéma Finlandais et des Pays Baltes qui ne se résume pas à Aki Korismaki (dont on retrouvera cependant le filme Le Havre).

La compétition sera départagée par un jury composé notamment du réalisateur Guillaume Nicloux, du scénariste et écrivain Santiago Amigorena et de la comédienne allemande Nina Hoss. Alors que les courts métrages serons notamment départagés par les jeunes acteurs Houda Benyamina, Agathe Bonizer ou Kacey Mottet-Klein. Le festival est également l’occasion d’un Industrie Village ou des producteurs de l’Europe entière viennent présenter des films en cours de réalisation pour nouer des partenariats et faire avancer leurs projets entre deux pistes et quelques soirées devenues légendaire à travers le continent.

Depuis 11 ans les Arcs Film Festival présente en avant première des films issus de toute l’Europe

Voir aussi

Des Hommes, le 03/09 au BRIFF

EventsFilms
8 septembre 2020

BRIFF 2020 | Lucas Belvaux (Des Hommes)

Interview

Après Chez nous, qui montrait la fascination d’une jeune femme pour un parti d’extrême-droite jumeau du RN, Lucas Belvaux adapte le roman de Laurent Mauvignier sur deux vétérans de la…

Le 16 septembre au cinéma

Films
16 septembre 2020

Honeyland

Critique

Nommé aux Oscars, récompensé à Sundance, Honeyland arrive enfin dans nos salles obscures. Plus qu’un docu sur une apicultrice au fin fond de la Macédoine, un grand morceau de cinéma…