La Mostra de Venise

La prestigieuse Mostra de Venise s’ouvre ce mercredi 28 août pour sa 76ème édition.
Au programme, une pléiade de films, parmi lesquels les plus attendus de cette fin d’année.

Par Lisa Muratore

Temps de lecture 2 min.

Le jury présidé par Lucrecia Martel (La Ciénaga) aura la lourde de tâche de départager 21 films, en lice pour le célèbre Lion d’Or. Et la compétition s’annonce rude !

En ouverture, Hirokazu Kore-Eda – couronné de la Palme d’Or l’an passé pour Une Affaire de Famille – dévoilera son nouveau long-métrage, La Vérité, mené par le trio Catherine Deneuve, Juliette Binoche et Ethan Hawke. La Mostra signera aussi le retour dans une compétition internationale, de Noah Baumbach, avec Marriage Story, deux ans après la présentation à Cannes de The Meyerowitz Stories. Porté par le duo Scarlett Johannson et Adam Driver, le film sera à découvrir prochainement sur Netflix, tout comme l’épique The King – lui aussi en compétition – avec Timothy Chalamet dans l’armure d’Henry V.

La course au Lion d’Or sera aussi l’occasion de s’envoler pour un voyage spatial aux côtés de Brad Pitt dans Ad Astra de James Gray et d’observer la descente aux enfers de Joaquin Phoenix dans la peau de The Joker à travers la caméra de Todd Phillips. Autres films attendus, le nouveau Soderbergh qui s’offre Meryl Streep en tête d’affiche de

The Laundromat, ou encore Seberg de Benedict Andrews, avec Kristen Stewart qui entamera sa tournée européenne sur le sol vénitien, avant de s’arrêter au Festival de Deauville pour recevoir un prix honorifique.

Enfin, côté français, Olivier Assayas et Robert Guédiguian porteront les couleurs, respectivement avec Wasp Network et Gloria Mundi. Tandis que Jean Dujardin viendra présenter J’accuse, inspiré de l’affaire Dreyfus, par le très controversé réalisateur Roman Polanski.

Et comme une polémique n’arrive jamais seule…Le Festival a également décidé de montrer hors compétition une version inversée du sulfureux Irréversible de Gaspar Noé alors que l’organisation est une nouvelle fois accusée de pas inclure assez de femmes dans la compétition : seulement deux cette année, la Saoudienne Haifaa Al-Mansour avec The Perfect Candidate, et l’Australienne Shannon Murphy avec Babyteeth.

Comme quoi une sélection prometteuse ne suffit pas à cacher la controverse !

Site officiel: https://www.labiennale.org/en/cinema/2019

Voir aussi

En salle le 23 juin

Films
23 juin 2021

Gagarine, de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh

Top des films d'immeubles

Gagarine, réalisé par Fanny Liatard et Jérémy Trouilh et distingué par le label Cannes en 2020, sort enfin en salle ce mercredi. Parce qu’il filme admirablement une cité d’Ivry-sur-Seine, Somewhere…

En salle le 12 janvier 2022

Films
8 juillet 2021

Festival de Cannes, Jour 3

Mathieu Lamboley, compositeur de la bande-originale de Ouistreham

Alors que la Sacem met actuellement les compositeurs à l’honneur à Cannes, nous sommes allés à la rencontre de Mathieu Lamboley, l’auteur de la bande-originale de Ouistreham. Il nous a…